Marcel à fond perdu

Une comédie freudienne
 

L'obscurité. Une lumière. Une voix.

Marcel, un jeune homme insécure et tourmenté apparait en même temps que la lumière. Autour de lui: le vide et l'obscurité. Son vide... un espace vierge comme une page blanche...! La scène comme métaphore de la conscience et de l'inconscience...

Son entreprise est simple et téméraire: plonger sans filet dans l'inconnu d'une représentation à créer sur le vif; offrir en temps réel une incursion dans les abîmes de son âme; partir devant témoins à la recherche de sa vérité pour offrir en spectacle un portrait sans fard et sans artifices!... et obtenir ultimement quelques réponses à ses questionnements sur la Vie.

 
 
Le spectacle Marcel à fond perdu n'a pas encore été créé, il est présentement en cours de financement. Les images que vous voyez ont été prises lors d'un laboratoire public présenté à Montréal à la maison de la culture Ahuntsic.
 
Le laboratoire était dirigé par Lysane Gendron. Les comédiens étaient: Sylvain Marcel. Jean-François Boudreau, Josée Guindon et Charles Maheux. L'environnement sonore était assuré par Nicolas Letarte. Texte: Claude Paiement  
 Retour
Tous droits réservés.

Sylvain Marcel

Laboratoire public, mai 2000.